an interview with Sartre

I came by chance upon this interview of Jean-Paul Sartre in a student journal and found some quotations worth (?) posting as illustrative of his countertop philosophy talents:

“…certains acteurs, même très bons, se donnent tout entiers, et lorsqu’ils jouent, sont en train de croire à ce qu’ils jouent. Ils vivent leurs rôles. Ils oublient que le théâtre, ce n’est jamais la vie.”

“Dans L’Etre et le Néant, j’ai expliqué qu’être un garçon de café, c’était jouer à l’être, que les deux ne se distinguaient pas.”

“Il n’y a pas de vérité absolue. L’Histoire est si brouillée qu’il n’y a pas de références absolues, à moins d’être communiste ou croyant.”

“…je ne suis pas sûr que la notion de justice soit indispensable à la société. Je suppose qu’elle vient elle-même d’une vieille couche théologique. Si vous n’avez pas de Dieu, elle n’a plus de sens, sauf comme protection contre une certaine catégorie d’individus. La notion de justice est vraiment inutile.”

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.