Archive for extreme-right

both sides [no comment]

Posted in Statistics with tags , , , , , , , , , , , , , , , , , on August 28, 2017 by xi'an

“I think there is blame on both sides and I have no doubt about it.” Donald Trump, Aug 15, 2017

“What I condemn is the violence that’s been done by any side, by all sides, in all this.” Jeremy Corbyn, Aug 7, 2017

God save the Queen, the fascist Marine [hopefully the last quotes!]

Posted in Kids with tags , , , , , , , , on May 6, 2017 by xi'an

«I want to destroy the EU, not Europe! The EU is deeply harmful, it is an anti-democratic monster. I want to prevent it from becoming fatter, from continuing to breathe, from grabbing everything with its paws and from extending its tentacles into all areas of our legislation.» M. Le Pen, 3 June 2014

« …the European flag, the one I will banish from official buildings.» M. Le Pen, 18 April 2017

«The issue of [the existence of] gas chambers [in Nazi concentration camps], I think we should be allowed to also discuss this issue.» Jean-François Jalkh [temporary president of Front National] April 2000

«But you think that there is real freedom of the press in France [when compared with Putin’s Russia]? Ninety-nine percent of the journalists are leftists!.» M. Le Pen, 3 June 2014

non, toujours non

Posted in Kids, pictures with tags , , , , on May 3, 2017 by xi'an

Nobel Prizes against le Pen!

Posted in Statistics with tags , , , , , , , , , , , on April 19, 2017 by xi'an

“Certains d’entre nous, lauréats du prix Nobel d’économie, ont été cités par des candidats à l’élection présidentielle française, notamment par Marine Le Pen et ses équipes, pour ­justifier un programme politique sur la question de l’Europe. Les signataires de cette lettre ont des po­sitions différentes sur les sujets complexes que sont l’union monétaire et les politiques de ­relance. ­Cependant, nos opinions convergent pour condamner cette instrumentalisation de la pensée économique dans le cadre de la campagne électorale française.

– La construction européenne est capitale non seulement pour maintenir la paix sur le continent mais également pour le progrès économique des Etats membres et leur pouvoir politique dans le monde.

– Les évolutions proposées par les programmes antieuropéens déstabiliseraient la France et re­mettraient en cause la coopération entre pays européens, qui assure aujourd’hui une stabilité économique et politique en Europe.

– Les politiques isolationnistes et protectionnistes et les dévaluations compétitives, toutes menées au détriment des autres pays, sont de dangereux moyens d’essayer de générer de la croissance. Elles entraînent des mesures de représailles et des guerres commerciales. Au final, elles se révéleront préjudiciables à la France ainsi qu’à ses partenaires commerciaux.

– Quand ils sont bien intégrés au marché du travail, les migrants peuvent être une opportunité économique pour le pays d’accueil. Plusieurs des pays les plus prospères au monde ont su accueillir et intégrer les émigrés.

– Il y a une grande différence entre choisir de ne pas rejoindre l’euro en premier lieu et en sortir après l’avoir adopté.

– Il faut renouveler les engagements de justice sociale, et ainsi garantir et développer l’équité et la protection sociale, en accord avec les valeurs traditionnelles de la France, de liberté, d’égalité et de fraternité. Mais l’on peut et l’on doit parvenir à cette protection sociale sans protectionnisme économique.

– Alors que l’Europe et le monde font face à des épreuves sans précédent, il faut plus de solidarité, pas moins. Les problèmes sont trop sérieux pour être confiés à des politiciens clivants.”

Angus Deaton (Princeton, prix Nobel en 2015), Peter Diamond (MIT, 2010), Robert Engle (NYU, 2003), Eugene Fama (Chicago, 2013), Lars Hansen (Chicago, 2013), Oliver Hart (Harvard, 2016), Bengt Holmström (MIT, 2016), Daniel Kahneman (Princeton, 2002), Finn Kydland (CMU, 2004), Eric Maskin (Harvard, 2007), Daniel McFadden (Berkeley, 2000), James Mirrlees (Cambridge, 1996), Robert Mundell (Columbia, 1999), Roger Myerson (Chicago, 2007), Edmund Phelps (Columbia, 2005), Chris Pissarides (LSE, 2010), Alvin Roth (Stanford, 2012), Amartya Sen (Harvard, 1998), William Sharpe (Stanford, 1990), Robert Shiller (Yale, 2013), Christopher Sims (Princeton, 2011), Robert Solow (Columbia, 1987), Michael Spence (Stanford, 2001), Joseph Stiglitz (Columbia, 2001), Jean Tirole (Toulouse School of Economics, 2014)

God save the Queen, the fascist Marine

Posted in Kids, pictures with tags , , , , on April 18, 2017 by xi'an

«”Je déciderai d’un moratoire sur toute l’immigration légale pour arrêter ce délire (…) Moi présidente, le rétablissement des frontières sera mis en place dès le lendemain de ma prise de fonctions. » 17 Avril 2017

“…si par malheur il était élu président de la République, M. Macron accélèrerait encore davantage la dérive multiculturelle dans laquelle s’enfonce la société française, et aggraverait un communautarisme déjà malheureusement en pleine progression” 15 Avril 2017

God save the Queen, the fascist Marine

Posted in Statistics with tags , , , , , , , , , , on April 11, 2017 by xi'an

“C’est un acte belliqueux, c’est sûr. Un acte d’ingérence, c’est clair. Mais ce qui est surtout problématique, c’est qu’il est fait sans attendre l’ouverture de l’enquête internationale. Les faits sont affreux, il faut donc trouver les coupables. Mais encore faut-il qu’une commission internationale puisse mener une enquête indépendante pour pouvoir donner des éléments. Là, il n’y a aucun élément”  8 avril 2017

“La France n’est pas responsable du Vel’ d’Hiv. Je pense que de manière générale, plus généralement d’ailleurs, s’il y a des responsables, c’est ceux qui étaient au pouvoir à l’époque, c’est pas la France.” 9 avril 2017

God save the Queen, the fascist Marine

Posted in Statistics with tags , , , , on March 19, 2017 by xi'an

canardo«Dans quelques semaines, ce pouvoir politique aura été balayé par l’élection. Mais ses fonctionnaires, eux, devront assumer le poids de ces méthodes illégales, car elles sont totalement illégales. Ils mettent en jeu leur propre responsabilité. L’État que nous voulons sera patriote.» 26 Fév. 2017

“Si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c’est terminé !” 8 Déc. 2016

“Moi au pouvoir, j’abolirai le mariage pour tous.” 18 Mai 2013