Archive for vote against fascism

41% or 27%? [more than 13 million far right voters]

Posted in Statistics with tags , , , , , on April 26, 2022 by xi'an

floodgates breached [French elections]

Posted in Statistics with tags , , , , , , on April 22, 2022 by xi'an

Le Pen election win would be disastrous for research, France and Europe [Nature editorial]

Posted in Kids, Travel, University life with tags , , , , , , , , , , , , , on April 21, 2022 by xi'an

(…) Science is not often a big factor in France’s elections, and this one is no different. But Le Pen is appealing to scientists by pledging to repeal controversial reforms to research institutions enacted between 2007 and 2009 by centre-right president Nicolas Sarkozy — which Macron has continued. Both presidents sought to align France’s universities, research and funding systems more closely with those of the United States and the United Kingdom by giving universities more autonomy; improving links between academics and businesses; and increasing financial support for research-intensive corporations.

Sarkozy changed the law so that funders and university administrations could have more independence in making decisions. His government also provided generous tax breaks to businesses that invest in research and development.

(…) Although Le Pen’s [repeal] policy on the Sarkozy reforms might be welcomed by some researchers, National Rally’s wider programme for government will be anything but. For one, the party’s policy on restricting immigration is likely to hit collaborations with scientists in other countries. And minority communities would face severe discrimination under Le Pen. For example, she has said she wants to ban the wearing of headscarves in public by extending a law that prohibits them in [public] schools.

Furthermore, a Le Pen presidency would put France on a collision course with the EU. Her party is intending to violate European laws and regulations by restricting employment or state benefits for EU citizens from outside France; withholding payments into the EU budget; and ending free movement of people between France and its EU neighbours. Universities and research funders must also confront the possibility that a Le Pen government would seek to restrict academic freedom.

(…) Researchers should consider that any short-term gains in terms of funding would be completely outweighed by the disaster of a Le Pen win. And those dissatisfied with both presidential candidates and considering not voting at all should realize that this, too, is likely to be of benefit to Le Pen. Everyone should look at Hungary for an EU case study of what happens when a far-right leader is elected.

Nous soignants, voterons Macron malgré nos désaccords [reposted from Libé]

Posted in Statistics with tags , , , , , , , , , , , , , , on April 20, 2022 by xi'an

Nous, acteurs de la lutte contre le Covid, nous voterons sans hésitation contre Marine Le Pen, en mettant dans l’urne un bulletin Emmanuel Macron le 24 avril. Notre vote sera d’abord un combat contre l’exclusion, le sectarisme, l’intolérance, le racisme et la xénophobie, qui ne peut souffrir aucune abstention. Les combats que nous avons menés et que nous mènerons encore pour que les principes d’expertise scientifique, de justification publique et de précaution sanitaire soient mieux respectés par l’exécutif ne nous détourneront pas du seul objectif qui nous semblera absolument prééminent le jour du vote : faire barrage à l’extrême droite.

Nous sommes du côté de ceux dont le nom est difficile à prononcer et nous savons que sans les soignants étrangers, le système de santé français ne tiendra pas. Nous savons ce que nous leur devons.

Oui, notre combat contre le Covid nous a souvent conduits à dénoncer certains choix gouvernementaux que nous jugeons imprudents. Au nom des cent personnes qui, en France, meurent actuellement chaque jour du Covid, au nom des 1 700 patients qui entrent à l’hôpital quotidiennement, au nom des 20 000 enfants qui ont combattu le Covid à l’hôpital depuis mars 2020 après y avoir été souvent exposés dans leurs classes, au nom aussi de tous nos compatriotes affectés par des symptômes persistants du Covid dont l’exécutif paraît encore tout ignorer : nous pensons que l’optimisme qu’affiche désormais Emmanuel Macron face à ce virus est déplacé. Au nom de nos expertises respectives, en tant que soignants et en tant que chercheurs, nous dénonçons la trop faible détermination dont l’exécutif a fait preuve pour combattre le charlatanisme, prêtant une oreille souvent bien complaisante à ceux qui discréditent la connaissance scientifique et prêtent au masque ou au vaccin des vices imaginaires. Pour nous, la fin de l’obligation du port du masque en lieu clos aurait dû s’accompagner d’une pédagogie robuste et déterminée incitant chacun à continuer à le porter par souci de soi et des autres, alors que les messages individualistes laissant aux plus fragiles le soin de se protéger eux-mêmes nous révoltent. Aussi, nous attendons encore un investissement conséquent dans la qualité de l’air intérieur. Nos valeurs de solidarité avec les plus fragiles, notre confiance dans la science, le soin et la raison, notre foi dans l’action collective au service du bien commun guident notre engagement contre l’épidémie aussi bien que contre la stratégie actuelle de circulation virale sans freinage, adoptée sans justification publique et sans débat démocratique.

Sur ces combats, nous ne lâcherons certes pas. Mais pour ces combats, aussi, nous n’aurons aucune hésitation à faire barrage à la candidate d’extrême droite en mettant dans l’urne un bulletin pour Emmanuel Macron le 24 avril. «Objectivement, je pense que la crise aurait pu être très largement mieux gérée par Donald Trump», a-t-elle déclaré sur France Inter le 10 juin 2020. Comme avec son ami Bolsonaro, Marine Le Pen, face à la pandémie, ce serait la porte ouverte aux charlatans, l’incompétence et l’inconséquence, l’invocation sophiste de la liberté individuelle au mépris des plus vulnérables, le discrédit permanent jeté sur l’expertise et le progrès scientifique au profit de fascinations complotistes assumées. Ses valeurs la portent davantage à placer, comme elle a tenu à le faire savoir, un santon de Didier Raoult dans sa crèche de Noël et à acheter des vaccins russes qui n’ont jamais démontré leur efficacité, qu’à protéger nos enfants, nos âgés, nos concitoyens immunodéprimés face aux prochaines vagues.

Et ce ne sont, bien sûr, pas seulement les principes de la santé publique que l’extrême droite piétine. Pour nous, à l’heure du vote, il n’y aura pas de quitus à l’égard de l’exécutif, mais rien ne saurait pour nous justifier l’abstention face à un péril de cette nature.

des racines et des haines [cover]

Posted in Books, pictures with tags , , , , , , , on April 18, 2022 by xi'an

%d bloggers like this: